17.02.2015

Carnet de deuil

Marie-Thérèse Schattens.jpg

Fin janvier, c’est avec une grande tristesse que les cyprianais ont appris le décès de Madame Marie-Thérèse Schattens  survenu le 28 janvier 2015 après s’être longuement battue contre la maladie. Peu de temps après son installation à Saint Cyprien à la fin des années 80, Marie-Thérèse s’est activement impliquée dans la vie de la commune tant sur le plan municipal que sur les plans associatif et caritatif.

De 1995 à 2008, elle fût conseillère municipale puis de 2008 à 2009 adjointe au social et conseillère communautaire.  Elle fût employée puis membre du conseil d’administration de l’Office du Tourisme et de l’EPIC et était également vice-présidente du CCAS.

Marie-Thérèse a, tout au long de sa vie, dédié beaucoup de temps et d’énergie à venir en aide aux autres. Ainsi elle fût bénévolement secrétaire de l’association Pyrene (ancienne amicale des canotiers) de la Société Nationale de Sauvetage en Mer.  Son implication principale aura été sans conteste au profit de la Croix Rouge. En effet, elle a succédée à Madame Di Francesco en tant que présidente de la section locale de la Croix Rouge, poste qu’elle a assuré sans relâche pendant plus d’une vingtaine d’année. A ce titre, elle reçu la médaille d’argent de la Croix Rouge Française lors du 20ème anniversaire du bal de la Croix Rouge en 2012 ainsi que la médaille de la ville de Saint Cyprien.

Aux côtés de son mari, elle était également très investie dans la vie sportive en tant que dirigeante pendant plusieurs années du Club de Football l’Olympique Saint Cyprien puis de l’AS Latour Bas Elne. C’est à ce titre, qu’elle reçu en 2010 la médaille de la ville de Latour Bas Elne. Plus récemment elle dansait avec le club de Country de Latour Bas-Elne.

Sa sympathie, sa gentillesse et sa volonté d’aider les autres ont fait de Marie-Thérèse Schattens une personne très appréciée de ces concitoyens comme l’on a pu le constater le 31 janvier dernier lorsque plusieurs centaines de personnes sont venues lui rendre un dernier hommage à l’église de Saint-Cyprien. Nous ne pouvons qu’admirer et respecter son dévouement et renouvelons nos plus sincères condoléances à ses enfants.

Les commentaires sont fermés.