17.02.2010

Les enfants plantent un ginkgo biloba

lion's1.jpg

Jeudi dernier à l'école Met, un ginkgo biloba, arbre immortel, a été planté dans le jardin de l'école Met. Ce projet initié par le Lion's club Saint-Cyprien Côte Radieuse dans plusieurs écoles du département est un projet s'inscrivant dans leur démarche du développement durable.

L'arbre a été offert par la municipalité de Saint-Cyprien, un grand ginkgo biloba de plus d'1,50 m, un arbre très symbolique car il représente la longévité, l'adaptabilité, la résistance, des propriétés thérapeutiques, la paix et l'espoir....

Très opportunément, Eberhard Wirfs, président du Lions club International, 1ère ONG mondiale, l'a choisi comme devise, pour son année de présidence  " Bouger pour grandir". Il traduit ce symbole, par ce besoin d'énergie indispensable à l'action de bénévolat de plus d'un million de membres réparti à travers le monde, pour lesquels, :

il faut sans cesse, bouger, avancer, se développer, et  s'adapter aux circonstances :"Ce qui est statique meurt par définition"

Quoi alors de plus légitime que d'associer les enfants à cette démarche , eux... qui réprésentent le futur et la capacité de renouvellement.

Cet arbre a été planté aux abords de l'école Met, dans le jardin attenant et la directrice, Cynthia Labarre, a également profité de cette occasion pour nous faire part d'un projet de création d'un potager. Une belle initiative qui permettra aux enfants de déguster et cuisiner leurs propres plantations !

lion's2.jpg

10:36 Publié dans ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole met, lion's

17.12.2009

Les collégiens à la découverte des métiers de la mer

collegiens brigade20091217 (3).jpgL’option "découverte professionnelle" (DP3) enseignée au collège Alice-et-Jean-Olibo s'adresse aux élèves de 3e, désireux de parfaire leurs connaissances économiques. Concrètement, les élèves font des recherches sur plusieurs secteurs d'activité au cours de l'année; ils font des sorties pédagogiques et reçoivent des professionnels afin de découvrir ces secteurs; ils exposent ensuite, sous forme de diaporama, ce qu’ils ont retenu.

Pour aborder le 3e thème de l’année sur les métiers de la mer, les professeurs se sont logiquement tournés vers le port de St-Cyprien.

La visite de la capitainerie a permis aux élèves de comprendre l’importance de l’accueil des plaisanciers et l’indispensable polyvalence de l’adjoint au maître de port qui se doit de répondre, parfois dans l’urgence, à toutes les sollicitations des usagers du port.

Sur la zone technique, ils ont pris conscience de la technicité nécessaire au maniement des « travel lifts » qui permettent  la mise à terre des bateaux pour entretien ou réparation.

L’après-midi a été clôturée par la visite de la brigade nautique, où ils ont pu apprécier les différentes missions de ces gendarmes, comme la recherche d’indices en milieu aquatique pour les enquêtes judiciaires, le respect des règles de navigation, le contrôle des produits de la mer…

Les élèves et leurs professeurs remercient le personnel de la capitainerie et de la zone technique ainsi que le chef de la brigade nautique pour leur accueil et la qualité de leurs réponses.collegiens brigade20091217.jpg

16.12.2009

Les élèves au cinéma

cinéma ecole desnoyer.jpg

Des élèves de l'école Desnoyer avant le départ.

Avant de partir en vacances de Noël, les écoliers (maternelles et primaires) de Saint-Cyprien ont fait une sortie "cinéma". Ce sont plus de 800 enfants, qui durant sept demi-journées, ont pu profiter de cette après-midi sympathique offerte par la municipalité.
Cette année, afin de minimiser les déplacements, les enfants se sont rendus en bus à la salle VTHR intercommunale Marcel-Oms à Alénya. La salle, installée pour l'occasion en version cinéma, allie un véritable confort physique, sonore et visuel, identique à une salle de cinéma. Les primaires ont pu ainsi visionner Arthur et la vengeances de Malthazard et les maternelles Laban, le petit fantôme. Une bonne façon de terminer les cours et de partir en vacances !

15:19 Publié dans ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noel, ecole, marcel oms

14.12.2009

Concours de dessins à l’école Raymond Henri sur le thème de Noël

ecole rhenri.JPG

Un concours de dessins a été organisé par l'école Raymond-Henri de Saint-Cyprien. Cette année ce sont les élèves des deux classes de CM1 qui se sont lancés dans la création de magnifiques dessins autour des symboles de Noël.

Lundi dernier, un premier jury composé de parents d'élèves a sélectionné trois dessins dans chaque classe. Les équipes éducatives de l'école Raymond-Henri et du collège Saint-Pierre-de-la-mer ont choisi parmi ces 6 cartes, celle qui illustrera la carte de vœux officielle qui sera envoyée à l'occasion de la nouvelle année.

Pour mettre en valeur la créativité de tous ces « artistes en herbe », une exposition de tous les dessins a lieu à la médiathèque depuis le 1er décembre dernier.

rhenri2.jpg

10.12.2009

Les 4e section européenne à la découverte de la gastronomie espagnole

st pierre la mer.JPG

Après avoir réalisé un travail de recherches sur  chacune des communautés autonomes d'Espagne et plus particulièrement sur les spécialités culinaires, les élèves de 4e du collège Saint-Pierre-la-Mer de la section européenne espagnol ont mis la théorie en pratique ! Ils se sont donc transformés pour quelques heures en chefs cuisiniers espagnols (aidés de leurs parents, que l'on remercie tous à nouveau) et ont concocté différents mets espagnols : tortilla, empanadas, cocas, almojabanas (beignets au fromage), pan con tomate, gazpacho, calmars et autres tapas. La dégustation a remporté un franc succès. Un régal pour les papilles ! Félicitations aux élèves de la section européenne pour leur investissement, leur enthousiasme et leur motivation. A quand la prochaine ? Et pourquoi pas cette fois-ci aux couleurs et saveurs latino-américaines ?

30.11.2009

Le collège au village des sciences

college village science0.jpg

college village science6.jpgL'option « culture scientifique », enseignée au collège Alice et Jean Olibo a pour objectifs de développer l'esprit critique, l'autonomie et la curiosité des élèves sur des sujets scientifiques de leur choix, et de leur faire connaître les différents aspects et débouchés des métiers scientifiques.

college village science4.jpgDans le cadre de la Fête de la Science organisée chaque année, les élèves de 3e participant à l'option se sont rendus au Village des Sciences, installé au Palais des Congrès de Perpignan.

Grâce à différents ateliers, ludiques et interactifs, ils ont pu découvrir ou approfondir différents thèmes scientifiques d'actualité comme l'évolution du vivant, les différentes façons d'utiliser l'énergie solaire, l'effet de serre et le réchauffement climatique ou la mesure de température.

college village science7.jpgLes échanges enrichissants avec les différents acteurs de la recherche scientifique auront peut être suscité des vocations chez nos jeunes.

Nous remercions les organisateurs de cet événement majeur de la Fête de la Science ainsi que monsieur Masse, principal du collège, qui a permis cette sortie pédagogique. 

27.11.2009

Un après-midi avec les singes

rhenri2.JPGDans la classe des CM2 B de l'école primaire Raymond Henri, Mme Bey est venue parler des grands singes. Cela faisait suite à la sortie « Vivants » à Argelès où les élèves avaient vu de grandes et jolies photos d'animaux.

Tout a commencé avec une citation de Victor Hugo : «La nature parle mais l'homme ne l'entend pas». Puis, après une présentation du milieu des forêts tropicales humides où tout est géant, Mme Bey, qui se passionne pour les grands singes, a montré des photos de gibbons, orangs-outans, gorilles, chimpanzés, bonobos qu'elle nous a présentés comme étant nos cousins. En effet, l'homme est à 98,6% bonobo.

Il y a cinq causes à la disparition des grands singes : la déforestation, la guerre, le trafic de viande de brousse, le commerce des animaux de compagnie et les maladies. D'où l'utilité des sanctuaires comme celui de LOLA au Congo avec Claudine André qui recueille les petits bonobos avec des « mamans » de substitution (ils sont nourris, soignés, promenés). Elle les fait ensuite retourner à la vie sauvage, pour cela elle a dû discuter avec les populations locales pour qu'ils protègent les bonobos.

Les CM2 ont ainsi appris et retenu qu'il fallait protéger ces pauvres singes en respectant leur milieu et donc en n'achetant pas de bois exotique. Car, si on continue comme cela, en 2050 il n'y aura plus de forêt.

09:12 Publié dans ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole henri, bonobo