11.05.2010

L’approche réminiscence parmi les approches à effets thérapeutiques, une conférence d’Arlette Goldberg

boites souvenirs3.jpg

La Maison de Retraite Jean Rostand a  invité Arlette Goldberg à venir nous parler de « L'approche réminiscence parmi les approches à effets thérapeutiques » grâce au soutien de la Ville de St Cyprien, de  l'Office National des Anciens combattants et victimes de guerre et de l'Ag2r la Mondiale.

Il s'agit tout au long de sa conférence de donner un aperçu rapide des différentes approches qualifiées de « thérapies non médicamenteuses » qui font l'objet de multiples colloques depuis plusieurs années, en mettant l'accent sur la Réminiscence.

L'activité de réminiscence fait appel à la mémoire autobiographique, très liée aux émotions et aux perceptions sensorielles. En stimulant les émotions, les sens et la créativité, en favorisant l'expression, l'affirmation d'identité et le plaisir des échanges, l'objectif des ateliers est d'apporter un mieux-être aux personnes âgées. Evoquer et partager des souvenirs anciens heureux, agréables, qui ont résisté au temps et, pour certains, aux déficits de mémoire, apporte beaucoup de plaisir. Les étapes de la vie, les événements personnels et collectifs, les situations de la vie quotidienne fournissent les multiples thèmes qui forment la trame des séances d'un atelier.

Arlette Goldberg invite les professionnels à utiliser les outils qui permettent une évaluation qualitative des résultats de ces approches (journal de bord, consultation de l'entourage familial et professionnel sur l'évolution des personnes et échelles de qualité de l'humeur) tout en restant réservée sur la fiabilité d'évaluations quantitatives en milieu gériatrique.

Convaincue des résultats bénéfiques de ces diverses approches, elle apportera des réponses aux questions des professionnels : infirmières, aide soignantes, psychologues, ergothérapeutes, animateurs, travailleurs sociaux, auxiliaire de vie en charge de personnes âgées en institution ou au domicile.

Arlette Goldberg a une formation d'ethnologue et travaille en milieu   gériatrique depuis 1989. Après avoir été chargée d'études, elle est responsable de la vie sociale des résidents d'une maison de retraite parisienne, pendant plusieurs années. Elle s'est donné pour tâche d'organiser en France des expositions boites souvenirs afin d'inciter professionnels et familles à entreprendre cette activité Trois expositions ont déjà eu lieu à Paris en 2008, d'autres poursuivent leur périple en France et notamment celle que vous pourrez découvrir à Médiathèque de st Cyprien.