27.11.2009

Un après-midi avec les singes

rhenri2.JPGDans la classe des CM2 B de l'école primaire Raymond Henri, Mme Bey est venue parler des grands singes. Cela faisait suite à la sortie « Vivants » à Argelès où les élèves avaient vu de grandes et jolies photos d'animaux.

Tout a commencé avec une citation de Victor Hugo : «La nature parle mais l'homme ne l'entend pas». Puis, après une présentation du milieu des forêts tropicales humides où tout est géant, Mme Bey, qui se passionne pour les grands singes, a montré des photos de gibbons, orangs-outans, gorilles, chimpanzés, bonobos qu'elle nous a présentés comme étant nos cousins. En effet, l'homme est à 98,6% bonobo.

Il y a cinq causes à la disparition des grands singes : la déforestation, la guerre, le trafic de viande de brousse, le commerce des animaux de compagnie et les maladies. D'où l'utilité des sanctuaires comme celui de LOLA au Congo avec Claudine André qui recueille les petits bonobos avec des « mamans » de substitution (ils sont nourris, soignés, promenés). Elle les fait ensuite retourner à la vie sauvage, pour cela elle a dû discuter avec les populations locales pour qu'ils protègent les bonobos.

Les CM2 ont ainsi appris et retenu qu'il fallait protéger ces pauvres singes en respectant leur milieu et donc en n'achetant pas de bois exotique. Car, si on continue comme cela, en 2050 il n'y aura plus de forêt.

09:12 Publié dans ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole henri, bonobo